Si vous avez des sujets que vous prenez régulièrement en photo avec le même type de réglages et les mêmes mots clés de base, les présets d’importation sont faits pour vous ! En effet, pourquoi s’embêter à faire toujours la même chose si Lightroom peut le faire sans aucune action de votre part. En tant que parents photographes overbookés, soyons paresseux mais intelligemment, s’il vous plaît !

😉

J’ai par exemple crée un preset d’importation pour mes photos de famille en couleur qui applique automatiquement :
* Un préréglage de développement qui émule un film Kodak Portra 400
* Les corrections d’objectifs
* Les corrections d’aberrations chromatiques
* Mon réglage d’accentuation (netteté) pour les portraits
* Un léger grain filmique pour donner un rendu moins « chirurgical »
* Les mots clés suivants : FAMILLE, Portrait, Belgique etc.

Attention toutefois : lorsque vous appliquerez un préset d’importation, la fonction avant/après de Lightroom se basera sur la version avec le préset de développement et non la photo originale.

1. CRÉEZ UN « MÉTA-PRÉSET » DE DÉVELOPPEMENT AVEC TOUS LES RÉGLAGES NÉCESSAIRES

  • Sélectionnez une photo 😉
  • Ouvrez le module développement d
  • Faites vos réglages ou appliquez le préréglage de développement que vous avez déjà en tête pour votre préset d’importation, ajoutez tout ce qui manque comme la correction d’objectifs, le grain et/ou le vignettage… sur ce coup là, je ne peux pas décider de vos goûts, désolé. 😉
  • Créez un nouveau paramètre prédifini Ctrl/Cmd + Maj + N (menu Développement/Nouveau paramètre prédéfini…)
  • Choisissez les options dont le préset a besoin pour fonctionner et prenez soin de décocher les cases exposition et balance des blancs, filtres gradués, filtre radial et la réduction de bruit
Nouveau paramètre prén

Les cases à décocher absolument

2. OUVREZ LE MODULE D’IMPORTATION DE LIGHTROOM ET EFFECTUEZ LES RÉGLAGES

Psst ! Le raccourci clavier c’est Ctrl/Cmd + maj + I

  • Réglez la source
  • Gestion des fichiers
  • Renommer le fichier
  • profitez-en pour revoir votre préset de renommage de fichiers
  • Appliquer pendant l’importation
  • Choisissez le « méta-préset » que vous avez crée dans le menu param. de développement
  • Choisissez et créez un préset de métadonnées avec toutes vos coordonnées et votre copyright
  • Choisissez les mots clés prédifinis à appliquer directement
  • Destination
  • Précisez la destination finale des fichiers
  • Enregistrez le paramètre prédéfini d’importation
  • Dans le menu : choisissez enregistrer les paramètres actuels en tant que nouveau paramètre prédéfini