Hello les parentographes, aujourd’hui, je vous propose un article « inspiration » parce que la photo ça s’apprend aussi en regardant les photos des autres photographes (surtout quand ils sont exceptionnels !).

Alain Laboile est une de mes muses en photographie d’enfants. J’adore la vie et les histoires qui se dégagent de ses photos. Il faut dire qu’il s’y connaît en enfants puisqu’il en a six !

Alain Laboile est d’abord sculpteur. C’est d’ailleurs pour prendre ses œuvres en photo qu’il a acheté son premier appareil. Il avait alors 36 ans et n’avait, selon lui, aucune culture photographique. Il s’est mis à photographier ses enfants qu’il voyait depuis son atelier dans le jardin. Il a appris « sur le tas » et en cherchant sur internet. Ses photos sont quasiment toutes en noir et blanc et reflètent le choix de vie simple qu’il a fait. Ses enfants sont déscolarisés, il nous offre donc une vision très vivante des enfants qui ont l’air de passer énormément de temps dehors ! Comme je suis pour les modes de vie simples, la déscolarisation et les écoles démocratiques de type Sudbury Valley School, ses photos me touchent d’autant plus. Je trouve qu’elles m’amènent une certaine nostalgie de l’insouciance de l’enfance. Elles me transmettent aussi la joie et les émotions fortes de vivre présente dans la plupart de ses photos.

Je vous conseille vivement d’aller voir son site internet et de vous abonner à son compte instagram si vous êtes vraiment fans de commander au moins un de ses livres photo. La dispute et Summer of the fawn sont disponibles sur Amazon. Son premier livre : en attendant le facteur est disponible sur le site du magasine compétence photo.

Il va de soi que toutes les photos de ce post sont signées Alain Laboile et que tous les droits lui reviennent. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai préféré intégrer ses post Instagram. J’ai dû télécharger une photo pour « l’image mise en avant » du post mais je l’ai tellement réduite qu’elle n’est pas imprimable correctement. 😉

Et vous : Que pensez-vous de son travail photographique ? Rendez-vous dans les commentaires pour en discuter !