Vous maîtrisez parfaitement le les modes A et S (Av et Tv chez Canon), le mode M ne vous fait plus peur non plus et vous êtes confiant de l’utiliser en cas de besoin ? Vous êtes peut-être même en mode M 99% du temps… Par contre, vous vous demandez à quoi servent les modes Custom. Voici quelques idées pour les utiliser à bon escient !

1 er cas: La photo de paysage

En voyage, je change beaucoup mes paramètres puisque je passe de la photographie de rue à la photographie de paysage sur trépied en passant par la photo en intérieur dans des endroits sombres comme des églises. Comme je suis le seul « photographe » de la famille, pour ne pas faire attendre tout le monde trop longtemps, j’essaye d’être efficace. À vouloir aller trop vite j’oublie parfois de régler certains paramètres importants qui peuvent ruiner la qualité de l’image si je ne m’en rends pas compte au moment même. Recommencer un paysage sur trépied avec filtre ND parce que vous étiez à 1600 ISO au lieu de 100 ISO, ça vous dit quelque chose ? Je pense qu’on est tous passés par là, surtout quand le temps nous manque. Lorsque j’avais mon Canon EOS 100D dépourvu de mode Custom ça m’est arrivé et pas qu’une fois ! Automatiser mes réglages avec un mode custom aurait été une aubaine ! Pour mieux comprendre la question voici ma liste des étapes pour prendre une photo sur trépied.

  • Juger du niveau d’impatience du groupe avec lequel vous voyagez 😉
  • Décider si la scène vaut la peine de faire une photo au trépied
  • Décider du cadrage global appareil en main
  • Sortir le trépied et le régler
  • Monter l’appareil sur le trépied
  • Monter le porte filtre sur l’appareil
  • Monter le filtre polarisant
  • Peaufiner le cadrage avec l’appareil sur le trépied
  • Régler le filtre polarisant
  • Faire la mise au point à l’aide live view : zoom 10x
  • Mettre les filtres ND et/ou ND gradués (optionnel)
  • Régler la sensibilité à 100 ISO
  • Régler l’ouverture (pour ne pas être à f/2.8 comme sur « super photo de portrait » réalisée dix minutes avant 😉 )
  • Régler un temps de pose ou calculer le temps de pose pour le mode Bulb avec mon application Smartphone
  •  Régler le mode drive sur retardateur 2 sec pour que la télécommande fonctionne ou attendre 2 secondes parce que j’ai oublié ma maudite télécommande 😉
  • Prendre la photo, enfin !
  • Vérifier que l’exposition et le cadrage sont bons
  • Démonter le tout et ranger le matos
  • Donner de l’empathie aux personnes qui ont dû attendre 😀

Ca fait quand même un bon paquet de choses à faire et oublier un réglage est vraiment frustrant, surtout lorsqu’on a déjà rangé tout le matos !

Mode Custom 1 : Photo de paysage

En un petit tour de bouton, tout sera déjà prêt pour une (bonne) photo de paysage ! Bon… le mode custom ne va pas sortir votre trépied ni monter le porte filtre et vos filtres ND à votre place mais vous serez au moins sûrs de ne pas oublier les réglages importants, c’est déjà ça de gagné !

Voici donc comment j’ai réglé le mien :

  • ISO 100
  • Mode Av ou Manuel pré-réglé à f/11 (ce qui est un juste milieu en paysage : ca met une moins d’une seconde de passer de f/8 ou à f16)
  • Avertissement hautes lumières « cramées » activé
  • Bracketing activé (avec mes réglages favoris)
  • Fonction miroir relevé activé (juste au cas où je n’utiliserais pas le « Live-View »)
  • Mode drive : retardateur 2 secondes
  • Grille de composition de règle des tiers activée en mode Live View
  • Mesure de lumière : Spot

Ce qui est génial c’est que en tournant votre molette sur C1 non seulement tout sera déjà prêt à l’emploi mais lorsque vous reviendrez au mode M ou Av pour continuer vos autres photos vous aurez automatiquement vos « anciens » réglages. Plus de photos de rue ratées parce que vous êtes en mode retardateur 2s non plus ! Génialissime !

Mode Custom 2 : Longue pose Paysage

Les mêmes réglages mais en mode Bulb. Simple et de bon goût !

2 ème cas : Reportage en mode Manuel

Vous alternez entre une situation de lumière et une autre comme l’intérieur et l’extérieur d’une église lors d’un mariage. Juste avant l’événement, vous pouvez rapidement enregistrer vos réglages pour les deux. Il n’y aura plus qu’à changer de mode pour passer de l’une à l’autre. Dans le même ordre d’idées : Un réglage pour le front lighting et un pour le backlighting peut être intéressant aussi dans certaines situations où l’on bouge beaucoup autour du sujet. Bien évidemment, je n’ai pas de réglages à vous proposer puisqu’ils dépendront de la situation.

Dans ce cas il vaut mieux utiliser le mode enregistrement automatique des réglages Custom.

Bon, mainteant que je vous ai convaincus de l’utilité de ces modes vous vous dites : « OK, OK, mais comment on les programme ».

Programmer un mode custom

Pour enregistrer un mode custom, c’est très simple ! Il suffit de choisir le mode que vous voudrez enregistrer : Av, Tv ou M et effectuer vos réglages. Chez Canon tout est enregistré : non seulement les paramètres d’exposition mais aussi la balance des blancs, le mode de mesure de lumière, les modes AF, les réglages du Live View… quand je vous dit tout, c’est vraiment TOUT ! Une fois l’opération terminée, il suffit d’aller dans le menu Mode perso et choisir enregistrer mode perso 1, 2 ou 3. C’est fait !